Actualités

Pour le Conseil d’État, Il y a urgence à réduire les émissions de gaz à effet de serre

thermiconseil-reduction-emission-gaz-effet-de-serre

Le Conseil d’Etat somme le gouvernement de prendre des mesures supplémentaires pour que la France puisse tenir ses objectifs de baisse des gaz à effet de serre.

Pour le Conseil d’Etat « le compte n’y est pas ». Les mesures existantes ne suffisent pas pour tenir l’objectif d’une réduction de 40 % des émissions d’ici à 2030 par rapport à 1990, fixé par la loi.

Cette prise de position intervient après que le Haut Conseil pour le climat a rappelé à la France qu’elle devait accélérer le mouvement.

Les canicules qui se prolongent, les températures extrêmes dans le nord du pays, les pluies bien plus intenses…
Si rien n’est entrepris pour contrôler rapidement les émissions de gaz à effet de serre, les prévisions les plus alarmistes pourraient devenir une réalité à la fin du siècle.

 

C‘est pourquoi le Conseil d’État oblige le Premier ministre  à prendre toutes les mesures utiles permettant d’infléchir la courbe des émissions de gaz à effet de serre produites sur le territoire national.

Matignon promet que les textes d’application du projet de loi Climat seront publiés rapidement après son adoption au Parlement.

Il a neuf mois devant lui.
C’est le temps de gestation que le Conseil d’Etat a imparti en effet au gouvernement pour agir plus vite sur le climat.

Le gouvernement va devoir renforcer  encore davantage son action climatique.
L’exécutif promet notamment de publier l’ensemble des textes d’application de la loi Climat rapidement et de poursuivre les efforts financiers pour aider les Français dans la transition écologique, comme avec le dispositif MaPrimeRénov’. (Dispositif qui vient de nouveau d’être renforcé  le 1er juillet, pour les propriétaires bailleurs qui  peuvent désormais prétendre à cette prime pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. )

Des travaux de rénovation énergétique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

 

Les bâtiments, qu’ils soient commerciaux, de bureaux ou résidentiels, sont responsables de l’émission d’une quantité très importante de CO².

Plus que jamais, la rénovation des bâtiments est un enjeu crucial pour la transition énergétique.

Alors comment rendre accessible à tous une rénovation énergétique performante ? Avec un Audit énergétique !

Obtenir un logement performant nécessite d’avoir une vision globale des travaux avant de les lancer, et de s’appuyer sur une coordination dans la mise en œuvre de ces travaux.

L’audit de performance énergétique est l’outil qui va vous permettre de définir l’exhaustivité, la performance et la légitimité des travaux de rénovation énergétique.

Les + de l’audit énergétique

 

  • une aide à la définition des travaux ;
  • une validation des travaux envisagés ;
  • un plan de travaux détaillé avec les bénéfices attendus  pour  la classe énergétique du logement  (déterminante pour les bailleurs, acquéreurs et  vendeurs), la nouvelle facture énergétique (budget de la maison, pouvoir d’achat, etc.), et les émissions de CO².

 

Réalisé par le bureau d’étude thermique qualifié et indépendant ThermiConseil, l’audit énergétique permet de faire des choix et d’envisager plusieurs scénarios de rénovation thermique qui comportent, chacun, un bouquet de travaux plus ou moins important, une estimation des consommations détaillées et des gains financiers attendus.

 

Vous voulez savoir quoi faire, quand et comment pour réussir votre projet de rénovation ?

Faites réaliser un audit énergétique par un bureau d’études indépendant !