Actualités

MaPrimeRénov et les aides de l’ANAH distribuées, malgré la crise sanitaire du Coronavirus

L’Agence nationale de l’habitat reste mobilisée, en pleine crise du Covid-19, en faveur de l’ensemble des bénéficiaires des aides à la Rénovation Energétique

La Crise sanitaire du Coronavirus ne doit pas être un frein à la rénovation énergétique. L’ANAH, l’Agence nationale pour l’habitat a confirmé que les instructions de dossiers de demande et les premiers versements de la prime MaPrimeRénov interviendront bien au cours du mois d’avril, comme initialement prévu.

Les dossiers de la prime MaPrimeRénov, qui va remplacer progressivement le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), seront bien instruits et les premiers versements de prime interviendront d’ici la fin du mois d’avril.  

Valérie Mancret-Taylor, Directrice générale de l’Anah précise

« Le Plan de continuité d’activité de l’Anah a permis de mobiliser très rapidement les équipes et notre réseau afin d’assurer le maintien des services de l’Agence. En lien avec les territoires dont je salue l’engagement, nous continuons d’accompagner au mieux les ménages modestes, afin de les soutenir dans cette période difficile, notamment en continuant de verser les subventions aux bénéficiaires de nos aides pour ne pas ajouter de difficultés financières supplémentaires à la crise actuelle. »

Depuis le début de l’année 2020, les ménages modestes et très modestes souhaitant engager des travaux de rénovation énergétique de leur logement peuvent se rendre sur une plateforme dédiée aux demandes de cette nouvelle subvention et y déposer leur dossier.

Depuis l’ouverture du service le 2 janvier, 27 400 demandes de primes ont été enregistrées sur la plateforme dédiée à la nouvelle aide et seront instruites dans les prochaines semaines, et ce tout au long du 2e trimestre 2020.

 

L’instruction des dossiers devait débuter en ce début de mois d’avril et les premiers versements de primes devaient intervenir au cours de ce même mois. Mais, du fait de la crise sanitaire et du confinement, certains acteurs du secteur s’inquiétaient de la capacité de l’Anah à respecter le calendrier. L’agence reconnaissait d’ailleurs elle-même fin mars que les circuits de validation allait sûrement connaître un léger ralentissement, du fait de la situation. Elle confirme finalement être en capacité de maintenir le cap.

 

Le Saviez-vous ?

Le dépôt (via la plateforme monprojet.anah.gouv.fr), l’instruction des dossiers ainsi que le paiement des aides de l’Agence sont maintenus.

L’Anah est en capacité d’assurer le paiement des aides aux ménages, notamment grâce aux délégations locales mobilisées (collectivités territoriales, directions départementales des territoires…)

Depuis le début de l’année 2020, l’ANAH a versé 167 millions d’euros de subventions, dont près de 60 millions sur le seul mois de mars.

Source : Communiqué de presse ANAH du mercredi 8 avril 2020