Actualités

MaPrimeRénov’ Copropriétés pour accélérer la rénovation énergétique

Depuis le 1er janvier 2021 le dispositif MaPrimeRénov’ Copropriétés s’ouvre à l’ensemble des copropriétés, soit 9,7 millions de logements collectifs en France

Ma Prime Rénov’ Copropriétés prend la forme d’une aide unique versée de façon collective au syndicat de propriétaires, indépendamment de la situation individuelle de chaque propriétaire, occupant ou bailleur.

Pour être éligible à MaPrimeRénov’ Copropriétés, la copropriété doit :

-avoir au moins 75% de résidences principales,

-être immatriculée au registre national des copropriétés

-réaliser des travaux sur les parties communes permettant un gain énergétique d’au moins 35%

-faire appel à une entreprise RGE

Rénovation Energétique des Copropriétés : Une assistance à maîtrise d’ouvrage est obligatoire

 

MaPrimeRénov’ Copropriétés comprend

  • Une aide socle de 25% du montant des travaux plafonnées  à 3750€ par logement.
  • + Un bonus sortie de passoire énergétique de 500€ par logement (bâtiment classé étiquette F ou G)
  • + Un bonus BBC de 500€ par logement

Un forfait d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) correspondant à 30 % de la prestation, dans la limite de 180 € par logement et avec un financement plancher de 900 € minimum par copropriété.


MaPrimeRénov Copropriétés est cumulable avec le dispositif des CEE (sauf pour les copropriétés fragiles).

Pour les immeubles en copropriété, MaPrimeRénov’ est une véritable opportunité, pour soutenir la rénovation énergétique des bâtiments, synonyme de baisse de charges, d’apport de confort et de valorisation de l’habitat.

L’audit énergétique copropriété ThermiConseil : l’outil d’AMO pour vos prises de décision et la réussite de vos travaux de rénovation.

La plupart des mécanismes financiers ont souvent été structurés sur l’idée d’augmenter le nombre de gestes de travaux énergétiques indépendamment de leur articulation pour atteindre un niveau de performance.

Des travaux pouvant agir sur
– l’isolation thermique du bâtiment,
– l’amélioration de la ventilation
– et/ou le remplacement d’un système de chauffage énergivore.
Mais pour quel bénéfice ?

Avec MaPrimeRénov’ Copropriétés,
l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) est obligatoire.

Le moyen de garantir « enfin » les résultats attendus en termes de performance et d’efficacité énergétique pour chaque copropriété.

  • Comment accompagner les copropriétés dans leur projet de rénovation avant et après rénovation sur les usages ?
  • Comment travailler sur la garantie de la performance énergétique du bâtiment ?

    Grace à l’audit énergétique :  l’outil d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

  • Parce qu’il est important de pouvoir mesurer avant et après rénovation et d’améliorer les différents éléments de la chaine de production et de consommation d’énergie.
  • Parce qu’il est essentiel de bien analyser chaque élément des projets de rénovation, et de bien calibrer les équipements installés en chaufferie pour garantir du confort et une consommation raisonnable

Vous gérez une copropriété, un parc de logement et vous souhaitez gagner en efficacité et en performance ?

Proposé auprès des bailleurs sociaux et des syndics de copropriétés depuis 10 ans, notre audit énergétique copropriétés ThermiConseil est un véritable outil d’accompagnement pour vos prises de décision et la réussite de vos travaux de rénovation.

Notre démarche offre une réponse adaptée aux préoccupations des 3 bénéficiaires :
– le gestionnaire,
– le propriétaire
– et l’usager-occupant.
Des solutions qui privilégient à la fois le confort et la rentabilité financière des équipements et des coûts d’exploitation.

Parce que nos audits énergétiques copropriétés prennent en compte les coûts d’entretien et de maintenance … vos travaux de rénovation thermique ne seront pas synonymes de surcoûts de charge.  

Pour vous protéger par une Assurance dans le cadre de vos projets de construction et de rénovation,
ThermiConseil a souscrit à une Garantie Décennale française conformément à l’obligation qui lui en est faite par le Code de la Construction et de l’Habitation (Article L111-12).