Actualités

BET- Performance et Légitimité de vos travaux de rénovation énergétique,

Qui mieux qu’un bureau d’études thermiques pour définir l’exhaustivité, la performance et la légitimité des travaux de rénovation énergétique ?

De nombreux particuliers qui se lancent dans la rénovation énergétique réalisent un audit énergétique et choisissent des travaux parce que des financements existent.

 

Les ménages français privilégient en général les travaux liés à l’isolation du logement.
Ainsi, les fenêtres, toitures et murs représentent les travaux les plus réalisés. Cette logique est bonne pour gagner en efficacité énergétique. Ce sont des toits et des murs que les pertes de chaleur sont les plus importantes.

Lorsque les travaux préconisés sont mis en œuvre,
généralement il n’est pas recherché des critères de performances très élevés,
ni l’atteinte du niveau bbc rénovation.
La majorité des projets de rénovation énergétique des particuliers s’arrête au seuil qui permet
de bénéficier des aides financières comme le crédit d’impôt, les certificats d’économies d’énergie CEE, les subventions des collectivités territoriales. 

 

On n’a pas forcément envie de rajouter de l’épaisseur, d’avoir des matériaux plus durables, thermiquement plus efficaces, de penser aux énergies renouvelables comme le solaire thermique et le photovoltaïque. On se contente à ce qui nous permet de débloquer les aides financières et faire en sorte que le projet est suffisant pour faire passer son logement énergivores, classés F ou G au moins au niveau E ou D.

 

A quoi cela sert-il de s’appuyer sur un outil comme l’audit énergétique  si c’est juste pour se donner la bonne conscience d’avoir fait le minimum pour sa rénovation?

thermiconseil-bureau-etudes-thermiques-audit-energetique-comprendre-avant-d-agir.jpeg

Rénovation énergétique :  comprendre avant d’agir ! 

L’expérience montre que la rénovation énergétique d’un logement est un succès si les possibilités d’amélioration (isolation, ventilation, optimisation des équipements de chauffage, d’eau chaude sanitaire et autres, changement d’énergie) sont toutes passées en revue pour en déterminer les effets positifs.

Pourtant, les travaux de rénovation se focalisent sur une action.

Sur le poste chauffage par exemple.   

On pense fréquemment à la période de chauffe en hiver sans prendre pas suffisamment en compte l’aspect du confort d’été.
–> La performance énergétique des travaux n’est pas toujours au rendez-vous.

Cela s’explique notamment par le fait que les particuliers oublient l’importance de la ventilation et de la qualité de l’air intérieur alors qu’il s’agit de postes ayant un impact sur le confort mais aussi sur la santé des occupants.

Il y a un grand intérêt à identifier les actions combinées qui permettent de gagner en performance. Il est plus efficace de réaliser une rénovation globale, un pack de travaux, ou une rénovation programmée par étape.

Déterminer  un programme de travaux centrés sur l’efficacité énergétique en passant en revue toutes les actions possibles : isolation, ventilation et infiltrations, gestion et régulation du chauffage et/ou de l’eau chaude, calorifugeage de la distribution, programmation, choix de la source d’énergie.

L’audit énergétique est  l’outil du bureau d’étude thermique pour réaliser des gains énergétiques et améliorer le confort.

Réalisé par un bureau d’étude thermique qualifié, l’audit énergétique est l’étape qui va permettre de mesurer pièce par pièce, la consommation énergétique et les déperditions énergétiques d’habitation.

La méthode de calcul TH-C-E ex que nous utilisons évalue avec précision la consommation énergétique. Cette méthode  de calcul, (beaucoup plus complète que celle du DPE), prend en compte l’ensemble des éléments constitutifs de la maison : paroi par paroi et mur par mur.

Le thermicien qui conduit l’étude thermique intègre dans son audit
– les systèmes de production de chauffage et d’eau chaude
– le type de ventilation existante.
– le spécificités géographiques de la maison comme l’altitude ou l’exposition au vent.

En identifiant les points à traiter en priorité, il est possible de faire des choix et d’envisager plusieurs scénarios de rénovation thermique
– avec chacun, un bouquet de travaux plus ou moins important,
– une estimation des consommations détaillées
– et des gains financiers attendus.

Toutes les données collectées sur le terrain que nous analysons avec des logiciels certifiés sont traduites et interprétées pour répondre aux mieux aux contraintes et objectifs spécifiques à chaque projet.
Par notre connaissance pointue du bâtiment, nous savons anticiper sur son évolution, son vieillissement, ses besoins en consommation énergétique.

Ces données concernent la thermique. Mais pas uniquement…
Elles peuvent aussi concerner
– le confort,
– l’humidité,
– la qualité de l’air,
– la structure du bâti,
– les côtes,
– les plans,
– les photos,
– les mesures.

–> Un véritable fichier de données qui constitue la carte d’identité d’un logement à rénover.

L’ensemble des flux à mesurer est très large :
– nous posons des capteurs dans les différents pièces d’un logement,
– nous mesurons le nombre de calories qui sort du système de chauffage, ce qui part en chauffage et en eau chaude sanitaire,
– nous analysons le fonctionnement des systèmes,
– nous calculons les consommations pour les appareils et équipements électriques,
– nous mesurons les débits de ventilation, l’hygrométrie, la température, taux de CO2 et de COV pour apprécier la qualité de l’air et l’évolution de la qualité de l’air avant et après rénovation