Actualités

Rénovation Energétique : Des actions pour lutter contre les passoires thermiques

Il existe près de 5 millions de « passoires thermiques » sur les 29 millions de résidences principales que compte la France.

Pour lutter efficacement contre les logements énergivores étiquetés G et F, le gouvernement a mis en place un calendrier ambitieux

En 2022, un audit énergétique sera obligatoire pour vendre un logement considéré comme passoire thermique.

Les loyers des logements étiquetés G et F seront gelés dès 2023, il sera alors impossible d’augmenter le loyer entre deux locataires.

En 2025, les logements étiquetés G ne pourront plus être mis en location.

En 2028, les logements étiquetés F ne pourront plus être mis en location.

En 2034, Les logements étiquetés E ne pourront plus être mis en location.

Début juillet 2021, la première étape du plan gouvernemental rentre en action avec le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE).

Entré officiellement en vigueur ce 1er juillet 2021, le DPE devient opposable ou contestable. L’opposabilité du DPE permettra à un acquéreur ou un locataire de se retourner vers un vendeur ou un bailleur, s’il constate une performance énergétique différente de celle évaluée par le DPE.

De plus en plus d’acheteurs et de locataires intègrent la performance énergétique du logement parmi leurs critères de choix. Les propriétaires d’appartements et de maisons doivent prendre en compte ces évolutions pour ne pas affecter la valeur immobilière de leurs biens.

Vous voulez savoir quoi faire pour améliorer le classement énergétique de votre logement ? 
Faites réaliser un audit de performance énergétique par un bureau d’études indépendant !

 

L’audit énergétique est un outil d’information qui compile des données exploitables pour optimiser la performance énergétique d’un logement.

Il s’accompagne de préconisations de travaux pour réaliser des économies d’énergie à partir d’une analyse détaillée du système constructif, des installations collectives de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de refroidissement ainsi que d’une connaissance fine du bâti, de son fonctionnement et des usages de ses occupants.

Dès 2022, lors de la vente d’un bien considéré comme une passoire thermique (F et G), la réalisation d’un audit énergétique sera obligatoire. L’audit devra même être fourni à tout potentiel acquéreur lors de la première visite. A partir de 2025, cette obligation sera étendue aux logements classés E.

Propriétaires, pour respecter la nouvelle réglementation qui va être mise en place dès 2022 pour les ventes de maisons ou d’immeubles, faites appel dès aujourd’hui à un bureau d’études thermiques certifié !

Un audit énergétique pour définir l’exhaustivité, la performance et la légitimité des travaux de rénovation énergétique

 

Réalisé par notre bureau d’étude thermique qualifié et indépendant, l’audit énergétique va permettre de mesurer pièce par pièce, la consommation énergétique et les déperditions énergétiques de votre habitation.

Le thermicien qui conduit l’étude thermique intègre dans son audit les systèmes de production de chauffage et d’eau chaude ainsi que le type de ventilation existante. Il tient compte également des spécificités géographiques de la maison comme l’altitude ou l’exposition au vent.

En identifiant les points à traiter en priorité, l’audit énergétique permet de faire des choix et d’envisager plusieurs scénarios de rénovation thermique qui comporteront, chacun, un bouquet de travaux plus ou moins important, une estimation des consommations détaillées et des gains financiers attendus.

Faites réaliser votre audit de performance énergétique par ThermiConseil