Le guide de la rénovation énergétique

5 – Isolation des parois vitrées

Rénovation énergétique

Isolation des parois vitrées

 

10 à 15% de la chaleur d’un bâtiment est perdue par les parois vitrées.

La performance thermique d’une paroi vitrée (fenêtres et portes fenêtres et fenêtre de toit) dépend
– de la nature de la menuiserie,
– des performances du vitrage
– et de la qualité de la mise en œuvre de la fenêtre.

 

Performance Energétique en améliorant l’isolation thermique des fenêtres

Favorisez une conception et une mise en œuvre soignée afin d’éviter les fuites de chaleur.

 

Un vitrage de qualité pour vos fenêtres

  • Le double vitrage standard
    se compose de deux verres de 4mm emprisonnant une lame d’air de 12 ou 16mm. Il diminue l’effet de paroi froide, les condensations et les déperditions thermiques à travers les fenêtres.
  • Le double vitrage à Isolation renforcée (VIR)
    est renforcé par une fine couche transparente déposée sur une des deux parois qui agit comme un bouclier pour limiter les transferts de chaleur vers l’extérieur.
    Le double vitrage à isolation renforcée utilise un remplissage de gaz rare comme l’argon.
  • Le triple vitrage (composé de trois couches de verre)

Mesurer la performance thermique d’une fenêtre

-Le coefficient de transmission surfacique U quis’exprime en W/m².K.
Plus U est faible, meilleure est l’isolation.

-Le facteur de transmission solaire Sw traduit la capacité d’une fenêtre à transmettre la chaleur d’origine solaire à l’intérieur d’un logement.
Plus Sw est élevé, plus la quantité de chaleur transmise est importante.

Le facteur de transmission lumineuse TLw exprime la capacité d’une fenêtre à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur d’un logement.
Plus TLw est élevé, plus la quantité de lumière naturelle augmente.

Techniques de rénovation des fenêtres

  • Remplacement total de l’ancienne fenêtre
    qui est une solution qui nécessite plus de travaux mais qui est idéale pour remplacer des fenêtres en mauvais état  et gagner en performance thermique et acoustique
  • Changement de fenêtre avec la conservation du dormant existant.
    Changer une fenêtre avec conservation du dormant existant est rapide mais réduit la taille de la vitre et entraîne une perte de luminosité.

Besoin d'en savoir plus ?

En moyenne, nous perdons 25 à 30% de chaleur par le toit,
20 à 25% par les systèmes de renouvellement de l’air ou des fuites comme les cheminées,
20 à 25% par les murs, 10 à 15% par les fenêtres, 7 à 10% par les planchers bas
et 5 à 10% par les ponts thermiques.

Et pour votre logement… Qu’en est-il ?

Avant de penser à isoler votre toiture ou changer vos fenêtres,
demandez à notre bureau d’études thermiques de vous présenter tous les avantages d’un audit énergétique

Avec notre prestation« Audit Performance Energétique » ThermiConseil,Vous saurez …. quoi faire, dans quel ordre,pour quel budget et avec quelles aides financières !